Les livres

 

 
   
 

0.livre hubert0.livre gaston     

0.livre fred0.livre jean-pierre   

0.livre marc0.livre jean-jacques   

0.livrechristian-10.livrechristian-21ère couv Publier du Compagnons 1ere-Couv-Guy-Bourguignon.jpg 9782918296294jpg 0782918296324couverture 

La chronique-entretien consacrée par FRANCE MUSIQUE "Ecoutez-moi Benoît" à la sortie du portrait de Marc :

http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/Interview-Marc-Herrand.mp3

Les vidéos préférées...

MES FIDELITES
de Daniel SAURFELD
Ils sont tous là !... Enfin, presque ! Cliquez et laissez aller les souvenirs...!

Les marchands de bonheur

Un nouveau blog des Compagnons est à noter :  

http://lescompagnonsdelachanson.over-blog.com/


Samedi 17 mai 2014 6 17 /05 /Mai /2014 00:02

    1ere Couv Guy Bourguignon

Nous n'avions pu suffisamment évoquer cet ouvrage à l'automne dernier faute de suffisamment de chroniqueurs sur le site. D'où cet article aujourd'hui. Il est vrai que cet ouvrage consacré à l'un des COMPAGNONS DE LA CHANSON de la première heure, apporte beaucoup d'éléments nouveaux qui aident à comprendre le cheminement de cet homme hors du commun qu'était Guy BOURGUIGNON.

Car, que savait-on de lui avant que l'on entreprenne cette enquête à Tulle ? Qu'il y était né, oui, c'est vrai. Mais sans pour autant savoir qu'il y avait passé toute son enfance et qu'il avait quitté la métropole corrézienne au sortir de l'adolescence pour gagner Périgueux après un court séjour dans le nord. L'homme parlait peu et beaucoup de ceux qui le côtoyaient ont pu compléter utilement ce qu'ils en savaient de lui. Cette parenthèse de marionnettiste, si elle était connue n'avait cependant pas été développée. Peut-être aussi parce qu'on n'imaginait mal Guy se livrer à une telle activité alors qu'il était déjà pénétré de passion pour le cinéma. Pas plus qu'on imaginait Guy déjà absorbé par ses fonctions de régisseur au sein des Compagnons se livrer parallèlement à une activité de prise de vues. Ce qu'il fera, autant pour la plus grande joie du magazine CINQ COLONNES A LA UNE que pour Irène CHAGNEAU la productrice d'une émission culte de l'ancienne RTF : Voyage sans Passeport.

portrait-guy-bourguignon.jpgCet ouvrage a été rendu possible grâce à l'aide apportée par la fille* de l'un des copains d'école de Guy en Corrèze, le futur pharmacien Jean-Marie VERGNE. En acceptant d'ouvrir ses archives personnelles, elle nous aura permis de travailler sur des documents et d'enrichir incontestablement ce que nous savions de l'homme. Complétée par les apports de l'un de ses deux fils : l'aîné Jacques et quelques Tullistes, cette enquête à Tulle répond à beaucoup de questions que l'on se posait sur un homme disparu prématurément en décembre 1969.

Ce n'est donc pas un hasard si ce document a été préfacé par le comédien Roland GIRAUD qui, avec des termes très élogieux, rend hommage à un homme grâce auquel, écrit-il dans ces quelques lignes de préface, il a découvert la scène.

GUY BOURGUIGNON, le Compagnon de la Chanson périgourdin, L. PETRIAC, ISBN n°  978-2-918296-24-9

 

* Véronique BILLARD 

 

Par Sybille & Louis - Publié dans : Livres
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 15 mai 2014 4 15 /05 /Mai /2014 07:30

J'évoquai le 7 décembre 2007 qui se cachait derrière les noms de la plupart de ceux que vous voyez régulièrement afficher des documents sur l'ensemble des sites ou pages évoquant les COMPAGNONS DE LA CHANSON. Certes, depuis, leur nombre a cru régulièrement et, rien que sur la page Facebook des amis des Compagnons, ils sont quelques-uns qui n'étaient pas parmi nous le 1er décembre 2007 à l'Hôtel du Point du Jour de Lyon pour la toute première journée événementielle que nous organisions. Ce qui prouve que les admirateurs et amis des Compagnons sont encore légion et qu'il en existe encore qui n'ont pas été tenus informés de l'existence de nos groupes. Une belle dose d'espoir donc !

1ère couv Publier du CompagnonsA tous ces bénévoles de la passion qui étaient venus à Lyon et qui se manifestaient régulièrement pour parler de notre première initiative, j'avais rendu un hommage appuyé dans un ouvrage à tirage limité qui avait vu le jour à l'été 2012 : Publier du Compagnons de la Chanson... une idée fantastique ! Un ouvrage où j'évoquai cette passion qui nous avait permis de conduire un projet complètement fou cinq ans plus tôt, sans le secours des médias, et malgré une grève des cheminots qui avait fini par plomber notre tout premier rendez-vous à Lyon. Comme me l'a écrit Marc HERRAND après l'avoir lu : "Hier, après avoir remonté le courrier, j'ai ouvert votre envoi... et je me suis retrouvé une heure et demie plus tard... toujours en train de lire votre livre ! A en avoir oublié de déjeuner ! C'est dire que c'est avec beaucoup d'intérêt et de plaisir que j'ai suivi votre combat contre tous les Goliath qui se sont dressés sur votre chemin. j'étais loin de me douter de la situation pendant ces cinq dernières années ! Vous avez très bien fait d'écrire ce livre. Je suis persuadé qu'il y a une part thérapeutique dans cette démarche... J'ai été content de trouver encore plein de choses que j'ignorais. Et merci de m'avoir donné une petite place dans cette histoire... Bravo pour ce témoignage d'humeur, bravo de l'avoir décidé et réalisé ! Merci pour la gentille dédicace".

Mais revenons au but premier, histoire de vous permettre de mettre quelques visages sur les noms que vous voyez défiler depuis quelques mois ici sur nos pages, blog et site, ... un site qu'avaient repris un moment Sybille et Ginette avant que, piqué par la passion, je décide de revenir... quatre ans plus tard. Après un déjeuner très motivant à Strasbourg avec Marc HERRAND, Roger, Alphonse et Sybille.  
 

lyon-paparazzi.jpg

Premier à ouvrir le bal sur cette série de photographies, notre ami bordelais Jean-Pierre CASTAING dit La denrée qui se cachait ci-dessus derrière son appareil de photo. Second de ligne, Claude VERRIER (photo de gauche), l'animateur du site musical sur lequel vous pouvez voir de si jolies vidéo. Toujours à la pointe du progrès, c'est à lui que nous devons d'avoir trouvé la meilleure façon de mettre en pages l'ouvrage hommage de Christian... Il fallait que ce soit dit ! Sous l'oeil attentif de Jean-Marie GAILLARD de La Rochelle, Claude est ci-dessous (photo de gauche) en compagnie de Gérard SABBAT. Lui aussi, il s'est battu contre les éléments, souvent ! Car, avant Facebook, il fallait donner du document sans compter ses heures. Je ne saurais dire combien de fois, n'écoutant que son courage, il a remis à flot son site musical parfois contrarié par les caprices des hébergeurs ou la défaillance d'un logiciel. Je ne parlerai pas du manque de référencement difficilement compréhensible. Peut-être lira-t-il cet article et peut-être rejoindra-t-il comme moi le navire en cette année 2014 où l'on reparle COMPAGNONS DE LA CHANSON ! Sept ans après cette toute première aventure marquante à plus d'un titre...

 
G--rard---Jean-Marie---Claude.JPG Jean-Marie-G-et-Claude-Verrier.JPG

Christian FOUINAT, ci-dessous, avait beaucoup dédicacé ce jour-là, aidé en cela par Marc HERRAND et Gérard SABBAT avec lequel il est sur cette photo en grande conversation. A un point tel que le soir, vidé, il n'avait pu se joindre à nous pour le dîner de clôture improvisé dans une pizza proche de la place des Compagnons de la Chanson. Un dîner où les quelques trente amis que nous étions avions chanté à tue-tête... J'imagine ce qu'il a pu vivre comme stress avant ce premier rendez-vous qui était l'aboutissement d'un rêve qu'il avait fait en octobre 2002. Au moment de l'inauguration de la place des Compagnons de la Chanson dans le quartier lyonnais de Champvert. Pensez ! Réussir à fédérer une trentaine d'admirateurs et amis des Compagnons pour les inviter à dire en quelques lignes le souvenir qu'ils conservaient encore de leur idoles...

Entre-auteurs.JPG G--rard-et-Chistian.JPG

Autres photos de visages amis et non des moindres : Yvette GIRAUD, l'épouse de Marc HERRAND en compagnie à gauche ci-dessous de notre ami Bruno MALLET, l'un des piliers essentiels de l'édifice qui avait créé le premier livre d'or Compagnons sur la toile ! Sans doute le déclic qui aura permis à Christian FOUINAT de donner une suite et une fin à son projet d'hommage. Et, en dernier lieu, Gil UNTERSINGER et Bernard HELIN de la région de Marseille... A la vôtre Messieurs !
 

Que de bons souvenirs ! Souhaitons qu'il y en ait d'autres !

Yvette-et-Bruno.JPG Gil-et-Bernard.JPG

Louis PETRIAC

 

Publier du Compagnons de la Chanson... une idée fantastique, L. PETRIAC - ISBN n° 978-2-918296-16-4


Par Sybille & Louis - Publié dans : eux et les Compagnons...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 13 mai 2014 2 13 /05 /Mai /2014 08:24

 

 

Avec lui, l'un des derniers grands compositeurs vient de disparaître. Décédé samedi dernier à l'âge de 90 ans, André POPP avait été arrangeur et chef d'orchestre et à l'origine de plusieurs grands succès comme cet Amour est bleu (ci-dessus). Nous lui avions rendu hommage l'an passé et nombre d'entre nous se souviennent encore de Piccolo et saxo conçue en collaboration avec Jean BROUSSOLLE avec lequel "il était monté à Paris" dans les années quarante. Beaucoup auront acquis leurs premières notions instrumentales grâce à Piccolo et saxo grâce à cette savante composition. André POPP avait écrit plusieurs des succès des Compagnons parmi lesquels : Le chant de Mallory, Tzinerlin, Le coeur en fête, La chanson pour Anna.

La Chanson française, au travers de quelques-uns de ses interprètes, lui doit quantité d'autres succès comme Les lavandières du Portugal chanté notamment par Yvette GIRAUD et Jacqueline FRANCOIS, Tom Pillibi qui vaudra à Jacqueline BOYER d'obtenir le Grand Prix de l'Eurovision à une époque où l'on était encore loin de ce qu'il est devenu avec la scandaleuse Conchita à moustaches. Sans perdre de vue des succès comme : Manchester et Liverpool de Marie LAFORET avec laquelle il avait aimé collaborer, La Paloma, La java des bombes atomiques et tant d'autres. Contrairement à certaines affirmations, Il est mort le soleil immortalisé par NICOLETTA est due à Hubert GIRAUD. Le générique de : La tête et les jambes de Bellemare dans les années soixante à la télévision, c'était en revanche lui, l'indicatif de l'émission ayant précédé : Des chiffres et des lettres : Le mot le plus long aussi. André POPP est également l'auteur du thème de l'émission : Les maîtres du mystère. 

Nul doute que ses airs continueront à faire encore longtemps le tour du monde ! Merci André POPP ! Un site vient d'être créé qui vous permettra de répondre à toutes vos questions : http://andrepopp.com/

Par Sybille & Louis - Publié dans : eux et les Compagnons...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés