Les livres

0.livre hubert0.livre gaston     

0.livre fred0.livre jean-pierre   

0.livre marc0.livre jean-jacques   

0.livrechristian-10.livrechristian-21ère couv Publier du Compagnons 1ere-Couv-Guy-Bourguignon.jpg 9782918296294jpg 0782918296324couverture 

La chronique-entretien consacrée par FRANCE MUSIQUE "Ecoutez-moi Benoît" à la sortie du portrait de Marc :

http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/Interview-Marc-Herrand.mp3      

Les vidéos préférées...

MES FIDELITES
de Daniel SAURFELD
Ils sont tous là !... Enfin, presque ! Cliquez et laissez aller les souvenirs...!

Les marchands de bonheur

Un nouveau blog des Compagnons est à noter :  

http://lescompagnonsdelachanson.over-blog.com/
















   

Lundi 25 août 2008 1 25 /08 /Août /2008 00:01

Tout au long de ces années, ils n'auront pas été comme Johnny à San Francisco voir à quoi ressemblaient les hippies, ni au Quartier Latin se distinguer comme Mylène Demongeot dans une quelconque manifestation. Mais en ces temps très troublés traversés par la société française, les COMPAGNONS de la CHANSON sont restés fidèles à leur image et tels que nous les aimions préférant parler de Ce bonheur-là.
C'est le critique cinéma François CHALAIS qui disait à leur propos : "Ils paraissent sur le devant de la scène et déjà on se sent heureux. Ceux qui ne les connaissaient pas les découvrent, les autres, à les revoir toujours pareils, s'imaginent qu'ils ont été eux-mêmes préservés des rides. Quand ils se déguisent, ce n'est pas en hippies mais en musiciens d'un XVIIIè siècle qui auraient suivi des cours de grimaces chez nos ancêtres les Ray Ventura et des leçons d'harmonie sous la houlette des meilleurs maîtres du Conservatoire". 

Pour en revenir à ces années 1967 à 69, disons qu'il y a eu des bonnes choses ces années-là, même si LESCURE et BESNEHARD nous ont surtout parlé de vent de contestation, de Jacques Dutronc et des Charlots. Témoin ces enregistrements du clown et de l'enfant triste, si joliment campé par Gérard en représentation dont la couverture est reproduite ci-contre, et de l'Amour est bleu. Des succès qui démontraient que le changement de label et la nouvelle collaboration avec CBS n'avaient en rien nuit à la créativité des COMPAGNONS durant ces nouvelles années charnière !
1969 c'est aussi l'année noire, la première sans doute que vont connaître nos amis avec la disparition de Guy, l'ancien COMPAGNON de la MUSIQUE de la bande à Liébard et l'un des fidèles de la première heure puisque COMPAGNON de la CHANSON depuis Février 1946. Il y en aura, hélas, d'autres les années suivantes.
Le 30 décembre 1969, nous serons effectivement quelques-uns à croire que le ciel venait de nous tomber sur la tête car, si l'émission télé de ce dimanche ne l'a pas montré, les radios de l'époque n'avaient pas manqué d'évoquer cette disparition de Guy BOURGUIGNON (http://www.compagnonsdelachanson.com/article-19343231.html). Oui, comme le disait la voix sur France Inter, avec le décès de Guy, le Music Hall était ce jour-là en deuil !


 

Par L. Petriac - Publié dans : Le saviez-vous ?
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés