Souscription

1ere couv en 75 dpi

Christian FOUINAT déjà auteur d'un hommage aux COMPAGNONS DE LA CHANSON (ci-dessous)

publié chez DECAL'AGE PRODUCTIONS en 2007 

www.decal-age-productions.com

Couvert-JPEG.jpg

s'apprête à publier au Print. 2011 une biographie avec L. PETRIAC

LES COMPAGNONS DE LA CHANSON : entre mythe et évidences

Plus de 350 pages illustrées dont 24 coul.  

Une souscription a été lancée qui vous permet

d'ores et déjà de réserver si vous le souhaitez :

http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/Souscrip-biographie.doc 

Le livre d'Hubert LANCELOT


En vue de la rencontre-dédicace de Cran-Gevrier du 25 octobre, notre Mimi LANCELOT a acquis une trentaine de livres : "NOUS LES COMPAGNONS DE LA CHANSON" d'Hubert LANCELOT, issus d'un stock que l'on croyait épuisé.
Nous proposons à ceux qui souhaiteraient se procurer cet ouvrage de le commander aux Editions de La Tramontane (Jean Boekholt), aux coordonnées suivantes  B.P. 1034 - 34006 MONTPELLIER CEDEX 1 à l'appui d'un règlement de 20 € par chèque libellé à l'ordre des Editions de la Tramontane qu'ils joindront à leur demande (Prix : 15,00 € + 5,00 € de port).
Bien entendu, nous transmettrons le produit de ces ventes à Mireille Lancelot, qui a acheté ce stock à Flammarion.

 

Par ailleurs, si vous souhaitez vous procurer les timbres poste représentant l'affiche Kiffer, vous pouvez également vous adresser à Jean BOEKHOLT aux Editions de La Tramontane dont nous vous indiquons le mail : marianais@neuf.fr
 



 

Le livre de Marc et d'Yvette


Il était tout à fait normal que LA ROUTE ENCHANTEE trouve sa place, ici, aux côtés des autres ouvrages... Et donc, ami internautes, vous allez dorénavant avoir la possibilité de commander sur ce site l'ouvrage écrit à quatre mains par nos amis Marc HERRAND et Yvette GIRAUD.
Pour commander, rien de plus simple : un petit mot que vous adresserez à leur domicile de Strasbourg, 29 A rue de Wasselonne à 67000 STRASBOURG avec votre règlement de 15,20 € (franco de frais de port) et Marc s'empressera de vous expédier son ouvrage avec une dédicace. Fantastique non ! Et vous allez vous régaler.

Les vidéos préférées...


MES FIDELITES
de Daniel SAURFELD
Ils sont tous là !... Enfin, presque ! Cliquez et laissez aller les souvenirs...!

 

Les marchands de bonheur



















Samedi 28 février 2009 6 28 /02 /Fév /2009 00:01

Sans vouloir pasticher le regretté COLUCHE sur les excédents vinicoles, il faut bien reconnaître qu'avec Gérard... le rire était obligatoire ! Que de mimiques suggestives, que de facéties... le public en redemandait. Cette photo de LIFE prise lors de la tournée américaine des COMPAGNONS DE LA CHANSON aux Etats-Unis en 1952 est là pour le démontrer.
Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette prestation de comique troupier. Elle se trouvera confortée en 1956 au moment du départ vers d'autres cieux de Jean ALBERT dit le "P'tit rouquin" car il importait que le groupe trouve un nouveau boute-en-train.
Il suffit d'évoquer tout cela et le talent de comique de ce fils de gendarme pour voir Gérard interpréter aux côtés de ses condisciples Perrine était servante avec ses grimaces irrésistibles(http://www.compagnonsdelachanson.com/article-21281651.html), les Jumelles de marine ou la Costa Brava avec son tuba :

Haut de cinq pieds six pouces, s’il est arrivé dans le groupe du Chef Louis et quasiment en culottes courtes, c’est parce qu’il entendait de la fenêtre de l’appartement familial le bruit des répétitions à la Villa du Point du Jour. Il n’en fallait pas plus pour que Gérard SABBAT, Lyonnais d’origine, né le 26 septembre 1926, ait eu envie d’aller voir ce qui se passait chez les COMPAGNONS DE LA MUSIQUE , au 10 du chemin de Champvert ! Alors qu’en passionné de théâtre, lui aussi, il se destinait à la prêtrise au terme de deux années de séminaire ! Allez comprendre ! Celui qui deviendra quelques années plus tard avec ses airs de comique troupier averti l’amuseur attitré des COMPAGNONS avec ses grimaces et ses bons mots sera d’abord versé dans une seconde équipe avec la future Madame LANCELOT, Mireille COUTELEN. Mais? en février 1946, lorsqu’il s’agira de franchir le pas, il n’aura pas besoin de réfléchir très longtemps avant de rejoindre les autres frondeurs ! Ce qui lui sera du reste reproché par LIEBARD qui s’appuiera sur le fait que Gérard n’avait pas la majorité au moment de l’opération et qu’il s’agissait donc… de détournement de mineur !

La Costa Brava
envoyé par verclaud
ou encore se voir promettre une paire de bretelles par Guy Lux au terme d'un PALMARES DES CHANSONS au cours duquel il ne reconnaissait aucune introduction musicale des titres des Compagnons interprétés par le Grand Orchestre de Raymond LEFEVRE.
Pourtant, ce comique de haut-vol, passionné de chevaux et trésorier de l'ensemble, savait être sérieux à ses heures et même touchant à l'extrême. Il suffit pour s'en convaincre de lire un extrait de sa lettre à Hubert LANCELOT écrite juste après la séparation des Compagnons et extraite du Nous les Compagnons du même Hubert : « Mes Compagnons, vous me manquez, et je vous écris car en ce moment j'ai besoin de vous. Je ne veux pas de réponse, mais j'ai besoin de vous moralement, de votre présence invisible, des fils qui se sont tissés entre nous malgré les heurts ou les désaccords, bien dérisoires aujourd'hui. Ce que je viens chercher auprès de vous, c'est cette chose impalpable qui nous a unis tous, depuis quarante ans. Et je ressens mieux maintenant cette richesse qui a été la nôtre et que nous avons gagnée au fil des ans sans nous en apercevoir... »
Uniquement remplacé durant son service militaire par Mario HIRLE, on peut dire que notre Gérard aura fait partie du groupe de ses origines en février 1946 à la fin, en février 1985 ! En tout cas, ce qui est sûr, c'est que Gérard qui vient de se marier avec Mireille qui lui a donné une petite Marie, est resté l'une des figures préférées des admirateurs des COMPAGNONS DE LA CHANSON ! L'accueil que les Lyonnais (photos ci-dessous) et les Crangevriens lui ont réservé lors de ses apparitions à nos dédicaces fin 2007 et fin 2008 le prouvent !
Dommage que ses apparitions trop comptées en qualité d'acteur au début des années quatre-vingt dix n'aient pas trouvé plus de succès car l'homme aurait pu envisager une deuxième carrière !

Par L. Petriac - Publié dans : Biographie, aspects
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Le 14 décembre a l´Olympia, j´ai eu le plaisir de lui serrer la main et bavarder un peu avec lui. Formidable. María Uncal
Commentaire n°1 posté par María Uncal le 28/02/2009 à 15h22
Pour moi, Gérard c'est le Mexicain, l'étudiant écossais qui a bien des problèmes avec son "mortarboard"(je ne sais pas comment ça s'appelle en français!) celui qu'il   fallait avoir à l'oeil dans les chansons-sketches car ses interventions étaient source de rires mais c'est aussi l'émotion du clown au bandonéon.
J'ai eu le plaisir à Lyon de lui faire signer, plus de 40 ans après, 2 programmes où il manquait son nom ( il m'a dit que c'est parce qu'il rangeait le matériel qu'il s'esquivait après les autographes: je n'avais pas été assez rapide!!)
Commentaire n°2 posté par gibi le 28/02/2009 à 18h21
Gégé a un coeur énorme . Ce qui ne gache rien !
mais ils sont tous (oui pour moi ils sont tous là) formidables.
Merci à vous tous et que nos enfants continuent à les aimer.
Commentaire n°3 posté par jacques Berthoux le 18/10/2009 à 01h01

Salut Gérard

un petit passage pour vous remercier pour votre carrière

JD

Commentaire n°4 posté par BATTAIS le 14/03/2012 à 22h53

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés