Les livres

0.livre hubert 0.livre gaston   

0.livre fred 0.livre jean-pierre     

0.livre marc 0.livre jean-jacques     

0.livrechristian-10.livrechristian-21ère couv Publier du Compagnons 1ere-Couv-Guy-Bourguignon.jpg 9782918296294jpg 

La chronique-entretien consacrée par FRANCE MUSIQUE "Ecoutez-moi Benoît" à la sortie du portrait de Marc :

http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/Interview-Marc-Herrand.mp3  

Les vidéos préférées...

MES FIDELITES
de Daniel SAURFELD
Ils sont tous là !... Enfin, presque ! Cliquez et laissez aller les souvenirs...!

Les marchands de bonheur

Un nouveau blog des Compagnons est à noter :  

http://lescompagnonsdelachanson.over-blog.com/
















   

Dimanche 3 mars 2013 7 03 /03 /Mars /2013 00:15
8678-Giraud Hubert bio2
Né le 3 mars 1920 à Marseille, Hubert GIRAUD a appris à jouer de l’harmonica à 6 ans sur l’avis d’un médecin pour soigner son asthme provoqué par la mort de son père. C’est ainsi qu’il sera engagé comme harmoniciste fin des années 30 au Hot Club de France avec Django Reinhardt. 
 En 1941, il entre dans l’orchestre de Ray Ventura, apprend la guitare avec, pour professeur, Henri Salvador, et part pendant six ans en tournée en Amérique du sud. Au retour, il devient membre de l’orchestre Jacques Hélian puis fonde son propre groupe le trio Do Ré Mi.        
1950 voit son 1er grand succès en tant que compositeur avec le titre « Aimer comme je t’aime » chanté par Yvette Giraud avec laquelle il n'a aucun lien de parenté proche, et surtout la chanson-thème du le film de Julien Duvivier « Sous le ciel de Paris » composée avec Jean Dréjac, devenue chanson emblématique de la France interprétée par Edith Piaf et par beaucoup d’autres comme Yves Montand.
   
           
Nombre de prix et de distinctions vont émailler sa longue carrière : 100 millions de disques vendus attestent de tous ses succès !
Parmi ses interprètes
citons Gloria Lasso, Jacqueline François, Dalida, Philippe Clay, Michèle Arnaud, Claude Nougaro, Céline Dion…
Et quelques titres parmi les plus connus
1957 Maria Candido « Buenas noches, mi amor »
1958 André Claveau « Dors mon amour »
1959 Sacha Distel « oui, oui, oui, oui »
1963 Claude François « Pauvre petite fille riche »
1963 Los Machucambos, « Non Monsieur »
1963 Marie Laforêt « La tendresse »reprise par Bourvil
1968 Nicoletta « Il est mort le soleil » et, en1971 Mamy Blue » (40 versions dans le monde entier)  
1974 Nicolle Croisille « Parlez-moi de lui »
 
Titres interprétés par Les Compagnons
1958 Les gitans 1er prix du Coq de la chanson française (avec Pierre Cour)
1958 Mélodie perdue (avec Jean Broussolle)

 
1958 L’arlequin de Tolède (avec Jean Dréjac)
1966 Sous le ciel de Paris (avec Jean Dréjac)
1974 Enfin, j'ai ma maison (avec Eddy Marnay)
    
 
Premier succès chanté par Yvette Giraud ↑ 
 
Vous en apprendrez davantage si vous consultez le site ci-dessous
 
* Et toujours le 2ème blog des Compagnons de la chanson à visiter * ↓
 
    
Par Sybille & Ginette - Publié dans : eux et les Compagnons...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés