Les livres

0.livre hubert 0.livre gaston   

0.livre fred 0.livre jean-pierre     

0.livre marc 0.livre jean-jacques     

0.livrechristian-10.livrechristian-21ère couv Publier du Compagnons 1ere-Couv-Guy-Bourguignon.jpg 9782918296294jpg 

La chronique-entretien consacrée par FRANCE MUSIQUE "Ecoutez-moi Benoît" à la sortie du portrait de Marc :

http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/Interview-Marc-Herrand.mp3  

Les vidéos préférées...

MES FIDELITES
de Daniel SAURFELD
Ils sont tous là !... Enfin, presque ! Cliquez et laissez aller les souvenirs...!

Les marchands de bonheur

Un nouveau blog des Compagnons est à noter :  

http://lescompagnonsdelachanson.over-blog.com/
















   

Mercredi 28 décembre 2011 3 28 /12 /Déc /2011 00:10

gaston bb1

... CASSEZ Michel, c'est le nom d'état civil de GASTON, avant que Cloclo le surnomme ainsi.

Sa carrière d'artiste commence très tôt, il écoute sa tante Claire jouer du piano pour les clients du bazar de sa grand'mère. "C'était à Noêl vers (ses) cinq ans. (Il avait) reçu un jouet fabuleux, une batterie. On appelait ça un "jazz". C'était un simple cadre de bois où étaient fixés une grosse caisse à pédale, des cymbales, des cloches et un tambour. Quand tante Claire jouait les chansons de Tino,(il) accompagnait le piano".

Pianodroit

Quand il faisait partie des "enfants de la Lyre", l'harmonie de Wattrelos, on lui avait prêté son premier "biniou"; en 1946 la famille émigra pour Marseille en abandonnant la clarinette; "l'instrument coûtait trop cher et le petit fieu pouvait en faire son deuil".Il s'inscrivit malgré tout au conservatoire dès son arrivée. Un soir papa lui a dit: "la voilà fieu ta clarinette" mais vu ce qu'elle m'a couté, j'espère au moins que tu deviendras un grand musicien, un tout grand". 

En 48 dans la boutique d' un disquaire , il découvre subjugué,un 78t de Charlie Parker et Dizzie Gillespie, à la batterie, Kenny Clark ( ce qui va changer sa vie) En 49 il joue dans l' orchestre de Marcel Zanini avec qui "il fait le boeuf" au Saint-James à Marseille.

Dizzy Gillespie & Charlie Parker - Town Hall (1945)   

Le petit clarinettiste découvrait le jazz et il devint "le grand musicien" qu'espèrait son père.

gaston & zannini

Et maintenant, nous avons le plaisir de souhaiter un bon anniversaire, non pas à Michel mais à Gaston des Compagnons de la chanson.

gaston-anniv

 

Par Sybille & Ginette - Publié dans : Biographie, aspects
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés